Bordeaux au XVIIIe siècle:
Hôtel Leberthon - 29 rue du Mirail

Cette propriété faisait déjà partie du patrimoine de la famille Leberthon avant 1573. La maison qui se trouvait à cet endroit fut complètement ravagée par un incendie en 1741. André François Benoît Leberthon, rapporteur au parlement de la ville, fit réaliser une nouvelle maison sur sa propriété encore plus belle que les autres hôtels de la même rue, avec une cour fermée et une maison située en retrait. Le roi Louis XV contribua pour une somme conséquente à la nouvelle demeure de Leberthon. L'Hôtel Leberthon est l'unique exemple à Bordeaux d'un immeuble particulier construit avec un appui public substantiel.

Cette maison se caractérise par son style Louis XV avec des façades ressemblant à celles des ensembles situés autour de la place Gambetta ou de la place de la Victoire. On y retrouve les fenêtres à arceaux et les toits mansardés caractéristiques. Le bâtiment principal se raccorde au mur sur la rue par deux ailes basses, à la manière traditionnelle. L'architecte qui a conçu cet ensemble était André Portier. Il a également réalisé beaucoup de bâtiments autour des places citées ci-dessus.

Aujourd'hui cet hôtel est occupé par la Caisse de Crédit Municipal dont le monogramme se trouve sur la grille.



Bordeaux au XVIIIe siècle

André Portier

Vues choisies:

Détail du bel étage


Façade sur la rue



Geir Tandberg Steigan

Traduction : Marine Schenegg

© 2000/2002 arc!